Les Femmes matures françaises qu’on aurait voulu voir escort girl bon marché aujourd’hui

francoise hardy jeune et bonne

Perdues dans leurs cheveux blancs et l’anonymat, certaines femmes étaient belles autrefois. La vieillesse est un naufrage, en attendant l’arrivée du transhumanisme et des perspectives de clonage d’escorte. Prenons le cas de 5 femmes françaises qu’on aurait voulu brancher plus jeune et qu’on aurait voulu voir sur les sites de call-girl.

Françoise Hardy

Regard de timide, frange de femme fatale et taille fine, Françoise Hardy se démarque surtout par un regard envoutant et une présence magnétique. Pour le coup, je payerai cher pour une demande en mariage. Que ça doit être dur pour elle le cimetière des éléphants après avoir touché la perfection esthétique sans avoir le recul nécessaire pour en profiter. On est bien peu de chose et son ami la rose l’avait prévenu…

Emmanuelle Béart

C’est vrai qu’on a toujours envie de la niquer mais on ne se masturbe plus sur elle comme à l’époque de Manon des Sources. D’ailleurs, depuis qu’elle ne surnage plus dans le monde ultra-concurrentielle des bombes atomiques, elle est devenue ambassadrice à l’Unicef. Un suicidaire qui va travailler dans une armurerie = un appel à l’aide…

Anouk Aimée

Nicole Dreyfus fait vraiment son petit effet dans la Dolce Vita de Fellini et Un homme une femme. Une véritable beauté chez qui l’élégance et la finesse coulait de source et qu’on aimerait bien cloner pour la poquer dans un bar à hôtesses adeptes de la sodomie. Femme fatale à vie ? Hélas non, si on ne l’aide pas, elle va se ruiner le foie avec Trintignant dans les soirées nostalgiques de l’époque.

Marie Laforet

C’était la plus belle femme du monde pendant trente ans, aujourd’hui elle a une tête de serpent inoffensif qui se laisse mourir. Marie Laforet, dominatrice experte était intestable, féminine et intouchable. Si je pouvais vivre une aventure avec la Laforêt d’y à trente ans, j’arrêterai certainement d’écumer les bistrots du coin. Je lui aurai bien montré ce que j’entendais, moi le contempteur, par Vendanges de l’amour. Je m’intéresse plus à la mécanique qu’aux sentiments, je suis une homme, j’essaye de comprendre le fonctionnement de la créature.

Brigitte Bardot

Dieu créa la femme : la plus belle femme du monde crève l’écran et vient poser les bases de la femme moderne dans sa sophistication esthétique. À l’époque, elle était ultra-bonne, donc tout le monde l’écoutait et la flattait, dans l’espoir de la niquer un jour. Aujourd’hui, on la traite de réactionnaire xénophobes sous prétexte qu’elle ressemble à une vieille pomme de terre rentière à Saint-Tropez. Elle est au charme ce que Depardieu est au charisme. Honte sur ceux qui la dénigre. Mireille Darc et Catherine Deneuve ? Des faire-valoir pour Brigitte..

Bardot bonne

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*